vendredi 28 juin 2013

La musique adoucit les mœurs !

Les Trois hussards...

En publiant sur l'éphéméride, l'article évoquant l'attentat de Sarajevo et la guerre de 14-18, une musique est venue dans ma mémoire apporter une note plus joyeuse à ce rappel dramatique de notre Histoire européenne... 

Il s'agit de la scène finale des "les sentiers de la gloire",  film réalisé par Stanley Kubrick en 1957. Ce film fut d'abord auto-censuré sous la pression d'un public stigmatisé par cette période de son histoire et qui refusait  la critique de l'Etat Major qui y est faite. Lorsqu'en 1975, l'éloignement des événements commençait à calmer les esprits, le film fut enfin projeté devant un public qui y a vu alors, plutôt qu'un antimilitariste primaire, d'abord une tragédie humaine, où le courage et la folie dansent au milieu de l'horreur.

Mais, tout soulignant l'absurdité de cette guerre fratricide, Stanley Kubrick signe ce grand film par une note d'espoir dans cette âme européenne que la guerre a déchirée, mais que le chant vient cicatriser par delà les différences culturelles superficielles...

Séquence finale - "Les sentiers de la Gloire" 1957

Mais c'est un film ! me direz vous... et bien sachez que la réalité parfois dépasse la fiction, comme dans ce combat de Saint Cast se déroulant en 1758 pendant la guerre de 7 ans, dans la région de Saint Malo. Sur la plage,  le 11 septembre 1758, les troupes franco-bretonnes du Duc d'Aiguillon s'opposèrent aux forces anglo-galloises du général Thomas Blight
Ce combat important qui laissa sur le terrain plus de 2000 hommes, est entré dans la légende par le chant  traditionnel rapportant l'événement  et recueilli par Hersart de la Villemarqué dans le "Barzaz Breizh"  publié en 1839. Dans ce recueil de chants populaires de Bretagne, le combat de Saint Cast est immortalisé dans un chant appelé "Emgann San Cast"...

Le succès du chant tient à la tonalité panceltique qu’il développe, notamment à travers le motif d’une fraternisation brito-galloise: alors que les deux armées s’apprêtent à entamer le  combat, Gallois et Bretons se reconnaissent des racines communes à travers un chant de guerre compréhensible dans leurs deux langues, qui les fait renoncer à se battre malgré les ordres des officiers. (Source : "Chanson politique et histoire", le combat de sainbt cast Eva Guillorel 2010) 

La bataille de St Cast par Artus Despagne - 1850

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont les bienvenus, à condition qu'ils ne soient pas diffamatoires et injurieux. Merci de respecter cette règle.