jeudi 27 juin 2013

Quand les guerriers dansent...

"Que soit bénie la flamme des épées claires qui défendent notre Patrie,Que soient bénis les horizons lointains des expéditions en mer Noire."

Maxime Rylsky  "Pour la Patrie",1941


Le vrai soldat ne porte pas qu'une arme en échange d'une solde, mais au fond de son coeur il est le gardien des valeurs et des traditions d'un peuple. Héritier de son Histoire il est alors ce guerrier fondateur de la seule et véritable aristocratie, qui de génération en génération doit conquérir chaque jour par ses actes de courage et de noblesse et respect  du peuple auquel elle a vouée sa vie...

Alors au cœur des combats ou dans la paix des foyers, le guerrier chante et danse vers l'ennemi ou l'ami, son sang s'unissant toujours au galop de son cheval de bataille qui porte son âme.
Erwan Castel, Cayenne le 27 juin 2013

Danse traditionnelle cosaque

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont les bienvenus, à condition qu'ils ne soient pas diffamatoires et injurieux. Merci de respecter cette règle.