mercredi 3 juillet 2013

Le loup solitaire


Loup dans les bois de Roucy, le 30 avril 2012 - Parc Nocturnia en Argonne 

Le fauve a voulu vivre au plus profond des bois, 
Loin des désirs jaloux, pauvres tourments qui passent,
Laissant là le troupeau, hurlante populace,
Il a fui seul et fier se jetant hors la loi...

Et la forêt gémit, dans le long cri d'effroi, 
Ployée sous le fardeau des constantes menaces
Que lève dans la nuit la solitaire audace
De celui dont le souffle a vibré sous les bois...

Des milliers périront, car, sur toutes les traces, 
le loup silencieux, ardent se lancera,
Et, partout embusqué, mettra tout aux abois !

Jusqu'au soir ténébreux d'inévitable chasse
Où le sang de ce Dieu vaincu s'écoulera 
Sous les assauts furieux des hordes de sa race.

M.R. Tavard Dubreuil - " Le sang précieux"

1 commentaire :

  1. == À des martyrs oubliés ==

    J'ai cru longtemps que les chrétiens martyrs
    Qui par milliers tombaient égorgés dans l'arène
    Mouraient les yeux levés vers leur Dieu, sans soupir
    Ignorant en leur cœur la vengeance et la haine.

    Mais n'étaient-ils pas hommes eux-aussi comme nous ?
    Et dans le grand besoin d'anéantir des temples
    D'autres divinités devenues chancelantes
    N'ont-ils pas eu des gestes fous ?

    Partout, dans tous les gemps, l'on tue et l'on mutile
    Pourtout on peut mourir avec une haute fierté
    Persuadé qu'on détient la seule vérité
    Qu'on sang seul est fécond, que l'autre est inutile

    Et je pense aux martyrs que l'on n'a jamais sus
    À ceux que les chrétiens prudemment nous ont tus
    À ces héros gisants, victimes d'un grand rêve
    Sur les socles brisés de Diane ou de Minerve.

    Marie-Rose Tavard-Dubreuil - " Le précieux sang"

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont les bienvenus, à condition qu'ils ne soient pas diffamatoires et injurieux. Merci de respecter cette règle.