vendredi 2 août 2013

Ménestrel et sorcier

Luc Arbogast

Luc Arbogast, "Chant Contre ténor, entre Moyen âge et éternité"
Luc Arbogast, né le 2 novembre 1975 à La Rochelle est un chanteur hors normes, à la voix de contre-ténor surprenante, véritable ménestrel atypique des temps modernes, il nous plonge dans un univers imaginaire et  intemporel surprenant.
La sortie de son dernier album ODYSSEUS nous permet d'admirer son premier clip «Nausicaa (La Moldau)» qui rassemble des paroles en hébreu, arabe et latin..

Le thème mélodique de cette chanson est inspiré du "Vltava" (prononcer "veltava") de Bedřich Smetana et tiré de l'oeuvre "Má Vlast" (Ma patrie) un cycle de six poèmes symphoniques qu'il a composé entre 1874 et 1879. Fidèle à ses convictions patriotiques, Bedřich Smetana évoque l'histoire ou les paysages de son pays, la Bohême.
"Vltava" est le poème symphonique le plus célèbre du cycle, connu également sous son nom allemand La Moldau. Vltava  est le nom de la rivière qui traverse Prague et une grande partie de la Bohême avant de rejoindre l'Elbe dont elle est un affluent.
Pour Ecouter "Vltava" et regarder les paysages de Prague, le lien ici : Mà vlast Moldau

Autodidacte, Luc Arbogast chante et joue une musique inspirée de la musique médiévale, et des traditions paysannes. S'accompagnant d’un bouzouki irlandais, de grelots et d’un laúd. Parmi ses inspirations les Cantigas de Santa María , les Lieder de Walter von der Vogelweide, les œuvres d'Hildegarde de Bingen, et de Guillaume de Machaut.

Merci à Luc Arbogast de revisiter cette oeuvre symphonique et de nous faire rêver au milieu de ce monde froid et matérialiste.
Nausicaa (La Moldau)

Pour visiter le site officiel de Luc Arbogast le lien ici : Luc Arbogast

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont les bienvenus, à condition qu'ils ne soient pas diffamatoires et injurieux. Merci de respecter cette règle.