mardi 18 février 2014

Réinformation

TV Libertés
Journal télévisé 09 du 13 février 2014




Au sommaire de ce JT :

- Hotel de police, hôtel en prison
- Les conducteurs domestiqués, projet de limitation de vitesse à 80 km/h
- Education, Vincent Peillon au coin
- Hollande revient des Etats Unis avec ses devoirs
- Suisse, votation sur les quotas d'immigration, suite en France ...
- Immigration, après la Suisse la Flandre
- La vérité sur les émeutes de Rennes
- Roms, même la gauche en a marre
- Le fantôme de DSK à Calais
- Demorand désavoué, Demorand libéré
- Liberté de la presse, la France en 39° position !
- Bayonne l’extrême gauche cherche des crosses à Monseigneur Aillet
- Sport, et de deux pour Fourcade !


TV Libertés - JT 09 du 13 février 2014
video



TV Libertés
Journal télévisé 10 du 14 février 2014

Au sommaire de ce JT :

- Le 1er ministre Ayrault passera t-il l'été ?
- Les cadres français face à la crise
- Le plan vigipirate réactivé
- Idéologie du genre, nouvelle provocation
- Femen, suite et pas fin
- Libération, situation immobilière et financière
- Euthanasie, après la Belgique, la France
- Centrafrique, l'armée française débordée
- Politique, vote blanc, résultat nul
- Idéologie du genre, entretien exclusif avec Farida Belghoul


TV Libertés - JT 10 du 14 février 2014
video



TV Libertés
Journal télévisé 11 du 17 février 2014


Au sommaire de ce JT :

- Suisse, les premières sanctions de l'Union européenne
- Les multinationales s'invitent à l'Elysée
- Les bonnets rouges ne désarment pas
- Najat Vallaud Belkacem, la khmère rose
- Christiane Taubira, impopulaire
- Terrorisme, nouvelle attaque de Boko Aram au Nigéria
- Indonésie, la charia pour tous
- Syrie, échec es négociations de Genève 2
- Ukraine, les manifestants amnistiés
- Sport,  Lavillenie recordman du monde de saut à la perche, à 6m16.


TV Libertés - JT 11 du 17 février 2014
video


Le lien de la chaîne TVL : ICI

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont les bienvenus, à condition qu'ils ne soient pas diffamatoires et injurieux. Merci de respecter cette règle.