samedi 8 mars 2014

La triade homérienne

Publiés initialement sur Facebook


 "Avec Homère, l'avenir prend racine dans la mémoire du passé. 
Cette mémoire nous lègue une triade où arrimer nos âmes et nos conduites ; 
la nature comme socle, l'excellence comme but, la beauté comme horizon."


Dominique Venner "Le choc de l'histoire"


J'ai fais de cette triade homérienne, relevée par le regretté Dominique Venner le "fil rouge" de mes publications de ma page Facebook en ce début 2014, et dont voici quelques déclinaisons... 

8 février 2014


12 février 2014
L'ETHIQUE DE LA TRADITION !

A l'heure du règne de la médiocrité et du naufrage culturel universels, il est temps de se rappeler aux valeurs fondatrices de notre civilisation multimillénaire afin de préserver notre plus bel héritage chèrement acquis par la sueur et le sang de nos aïeux: 
notre Liberté ! ....



13 février 2014


17 février 2014
Franchissement en pirogue du saut Poligoudou sur le Maroni, par un pilote djuka.



La Guyane est une terre de passions où les nations ont forgé un art de vivre en harmonie avec un environnement généreux mais souverain. 

A l'Ouest, pendant 3 siècles, des esclaves fugitifs et leurs descendants avaient réorganisé des sociétés traditionnelles le long du majestueux fleuve Maroni partagé avec les populations amérindiennes . L'organisation sociale, l'art, les croyances et les techniques africaines ont a nouveau pu renaître ici en Amazonie, offrant aux populations déracinées une nouvelle liberté et au pays une identité exceptionnelle. 

Mais ces nations "bushi nenge" (saramaka, aluku-boni, djuka, paramaka...) sont aujourd'hui elles aussi atteintes par le cancer de l'universalisme, version coloniale et moderne. Et les 4 M (Missionnaires, Militaires, Marchands, Menteurs) ont désagrégés des milliers d'années de lente mais harmonieuse évolution, enfermant les peuples dans des prisons dorées.
Les rois du fleuve qui m'avaient émerveillé il y a trente ans, sont redevenus des esclaves, enchaînés à la nouvelle société de consommation. 
Ignorant leur histoire, les "noirs marrons" sont devenus pour la plupart des enfants gavés par l'assistanat social et éternellement insatisfaits par un consumérisme obsessionnel. 
La casquette NY à l'envers coiffant des cervelles lobotomisées par le superficiel audiovisuel, ils courent derrière l'argent et le "business", abandonnant leur mémoire orale et leur dignité d'hommes libres .... 
Et l'Homme d'imposer à la forêt "la loi de la jungle" qu'elle ne connaissait pas....

J'enrage de voir ce pays sublime abandonner de manière fulgurante et excessive ses traditions pour des chimères artificielles car, du fait de leur mémoire orale, tous ces peuples magnifiques perdent définitivement leur histoire...et donc leur avenir.
Lorsque des jeunes enfants dans quelques années poseront des questions 
à leur parents gras et ivres couchés dans les hamacs, ils n'auront plus de et ce sera trop tard... 

Tout sera alors a réinventer, encore faudra t-il qu'il reste de vrais Hommes sur Terre sachant aiguiser les lames capables d'égorger le système...

Erwan Castel Cayenne le 17 février 2014

19 février 2014
Jeux Olympiques d'hiver à Sotchi



28 février 2014
La sagesse cachée


La vision du monde des anciens, rythmée par l'ordre naturel cosmique, se retrouve dans les mythes et les temples des peuples originels de l'Europe, depuis les titans grecs jusqu'au cercle minéral de Stonehenge.

Lorsque les croisades primitives des chrétiens embrasèrent les temples et les bois sacrés, la "religion d'amour" se rendit coupable du plus grand génocide de l'Histoire.
Et la sagesse primordiale des clans celtes, germains et hyperboréens se cacha au secret des forêts, des contes et légendes et jusque dans la symbolique même des temples de ses persécuteurs...

Les serviteurs du dieu jaloux des sémites, pour ne pas disparaître par l'inconsistance extra naturelle de leur théologie, durent, pour tromper les peuples combattus, imiter leur sagesse antique.
La théologie chrétienne, sortant de l'horizon unique et vide du désert, dut s'altérer à celui, multiple et bruissonnant de vie, des forêts de Celtie, de Germanie ou de Scandinavie.
Les traditions d'Europe furent alors émasculées pour fonder cette religiosité populaire des fêtes calendaires ou des "saints" locaux, et ainsi rassurer les coutumes orphelines des populations soumises.

Mais cette sagesse païenne cachée, il faut savoir qu'en pénétrant dans les forêts minérales gothiques, c'est aussi vers sa symbolique cosmique éternelle que s'élève notre regard admiratif par delà les idoles d'un évhémérisme sacrilège et moribond...

Erwan Castel, le 28 février 2014.

4 mars 2014

6 mars 2014

7 mars 2014

L'Aventure...

" Si vous pensez que l'aventure est dangereuse, essayez la routine... elle est mortelle ! "
Paulo Coelho, "Le manuscrit retrouvé"





Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont les bienvenus, à condition qu'ils ne soient pas diffamatoires et injurieux. Merci de respecter cette règle.