mardi 20 mai 2014

Pour tenter d'écarter les œillères de Taubira & Co....

"La coupe de la repentance déborde !"
Bernard Lugan

Publié initialement sur Facebook

Je me suis permis un nouveau petit coup de gueule suite à une nouvelle discussion avec des créoles cadres de la société guyanaise, qui citant dogmatiquement Taubira, sont toujours convaincus que l'esclavage n'est qu'une invention raciste européenne... 

Merci Christiane !

Dans une interview à l'express du 4 mai 2006, la volontairement inculte Taubira déclarait : "'il ne faut pas trop évoquer la traite négrière arabo-musulmane pour que les "jeunes Arabes" "ne portent pas sur leur dos tout le poids de l'héritage des méfaits des Arabes"

Mais pour les blancs, elle ne semble pas rencontrer le même souci eth(n)ique quant elle se lance dans son action mémorielle qui aurait pu devenir un point d'honneur à sa carrière politique s'il n'avait pas était soumis à une révisionnisme sélectif et idéologique de l'Histoire, par omission d'un pan majeur de l'esclavage. Ceci a pour conséquence, par le travail partial réalisé volontairement, de rendre la pensée de l'égérie noire (plus parisienne que guyanaise) partielle, et donc malhonnête. Lorsque j'évoque le passé esclavagiste de l'humanité à des jeunes créoles en formation, beaucoup refusent d'imaginer que des noirs aient pu être esclavagistes y compris au sein des colonies, comme en Guyane ou de nombreux maîtres au début du XIX° siècle étaient des métis ou des affranchis....

La conséquence d''entreprises de repentances mémorielles sélectives et unilatérales comme celles pratiquées en France depuis une trentaine d'années et de raviver les haine ethniques, raciales et religieuses, par victimisation généralisée et culpabilisation systématique des mêmes communautés désignées.
cette conséquence est intentionnelle car elle vise a déstructurer les corps sociaux que sont les peuples, les autochtones, la famille, le clan la communauté etc... qui sont autant de résistances à l'égalitarisme rampant préparant la mondialisation libérale... 

Mais soyons honnêtes, car Christiane Taubira, dont le charisme et l'énergie si mal employés, sont tout de même a saluer, ne fait ici que reprendre pour le compte de sa communauté les postulats et les méthodes historiographiques hypocrites et mensongers d'une France jacobine et dominatrice, malgré qu'elle la hait au plus profond de son coeur, dans la limite bien sûr de ses bulletins de salaires et autres privilèges ministériels...

Et c'est là peut-être le crime le plus pervers de cet esclavage inhumain, qui en ôtant aux esclaves toute forme de dignité humaine et d'identité communautaire, les a obligé à l'abolition de leur servitude, à plagier l'ancien maître, seul "modèle" existant, jusque dans sa manipulation partielle et donc partiale de l'Histoire. 

Et pour ne pas se fâcher autour d'un passé, qui par définition ne peut être réparé, j'invite notre ministre de l'injustice, plutôt que de s'exhiber dans une campagne d'image ("bring back our children"), aussi pitoyable et cynique qu'inutile (mais qui constitue une utile diversion étasunienne), de s'intéresser plutôt comment lutter contre les esclavagistes contemporains, et leurs réseaux dont beaucoup sont protégés par nos partenaires économiques, et qui continuent de sévir en Afrique et dont les noirs-musulmans de Boko Haram formés dans les madrassa de nos "amis" saoudiens ne sont que des chiens devenus enragés et incontrôlables... (mais là, c'est comme avec BHL, l'indignation est très sélective) 

Mais tout cela insulterait certainement les convictions manichéennes de l'indépendantiste anti-colonialiste de Walwari que madame Taubira, confondant fidélité avec immobilisme idéologique, n'a jamais cesser d'être (sauf pour les honneurs républicains) ...

Un personnalité qui ne fait pas évoluer sa pensée vers l’honnêteté intellectuelle dans la fidélité à des valeurs est indigne de respect, et trahit même la communauté de pensée qu'elle prétend servir...

Erwan Castel 19 mai 2014


Merci à la page FB du GRECE d'avoir communiquer ce nouvel article sur cet aspect oublié et caché de ce plus grand crime commis par l'humanité...


Et voici quelques documents vidéos sur le sujet : 

Les esclaves oubliés de l'Histoire - 1ère partie
video

Les esclaves oubliés de l'Histoire - 2ème partie
video

Les esclaves oubliés de l'Histoire - 3ème partie
video


"La coupe de la repentance déborde" - Bernard Lugan
video

Quelques échanges sur FB à l'issue de la publication : 

Line Létard : "VOLONTAIREMENT INCULTE! " dites vous: Faites gaffe mr Castel, c'est vous qui sur le coup, devenez insultant.....vis à vis d'autres, qu'elle...Il serait bon d'arrêter les faux procès et ceux d'intention également... Vraiment...

Ma réponse : Line Létard, Soyons sérieux, c'est une campagne publicitaire "people" qui donne une bonne conscience larmoyante à des hommes et des femmes qui soutiennent l'armement des djihadistes en Libye hier et en Syrie aujourd'hui, qui soutiennent une junte militaire en Ukraine, ou des exécutions sommaires par drones 200 x plus importantes depuis l'arrivée d'Obama etc... quand est ce que les bouffons qui nous gouvernent cesseront de faire du spectacle et du commerce pour se limiter à de la vraie politique défendant des valeurs et non des utopies sorties d'une histoire falsifiée. 

Je respectais Christiane Taubira mais elle s'est trahie elle-même en léchant les bottes des commerçants qui sont à l'Elysée. La seule chose qu'il fallait peut-être qu'elle abandonne ou du moins qu'elle fasse évoluer, c'est sa vision anticolonialiste ethnocentrée de l'histoire... 

Le plus dramatique c'est qu'elle est aujourd'hui le parangon de l'empire colonialiste le plus violent de l'histoire et que cela ne semble pas la déranger du tout, au risque de nous faire penser que son intelligence est aujourd'hui réduite au silence par un cynisme intéressé. Taubira en se laissant embarquer dans le jeu du pouvoir et des apparences est une immense déception pour le fédéraliste que je suis attaché aux valeurs traditionnelles des peuples composant la planète humaine. 

Quant au terme "volontairement inculte" je fais référence au choix même que Me Taubira a fait en occultant volontairement une partie importante de l'histoire de l'esclavage, réduit à un rapport blancs noirs aux conséquences racialistes calculées par une femme cherchent en permanence une revanche du passé. 

Le négationnisme historique, c'est comme le mensonge, on peut le pratiquer aussi "par omission" ça permet de le garder "politiquement correct" ... 

Et justement je "fais gaffe" et pense sincèrement "volontairement" inculte, l'insulte aurait été de penser et d'écrire juste (et naturellement) "inculte", ce que je ne crois pas pour cette femme que je dote de surcroît d'une ruse à toute épreuve... (ruse pris dans le sens de la capacité intellectuelle à élaborer des stratégies trompant ceux qui sont définis comme ses ennemis). je respecte mes ennemis car lorsqu'ils me nient ils définissent mon existence et sa justification... Bien à vous..

Marc de Logères :  L'Islam paiera TRÈS CHER pour ces crimes!....

Ma réponse :  Marc de Logères, l'Islam ici est un Frankestein que nous entretenons par cupidité, car les cellules souches des organisations terroristes "al Qaida" ou "Boko Haram" pour ne citer qu'elles, sont bien dans ces royaumes sunnites pétroliers du golfe arabo-persique, qui pratiquent charia et esclavage moderne et avec lesquels nous commerçons... Si les djihadistes un jour paieront leur barbaries, et je le souhaite, il faut savoir qu'en attendant c'e sont nos gouvernements cyniques et mondialistes qui les paient pour répandre le chaos dans les pays qui résistent au libéralisme... Et parfois le chien mord son maître comme au Mali ou au Nigeria... si seulement il pouvait lui donner la rage....

Marc de Logères : La traite négrière arabe a certainement fait des DIZAINES DE MILLIONS de morts!...

Ma réponse :  Marc de Logères, la traite arabo persique qui dura 10 siècles et qui connaît des prolongations déguisées encore de nos jours (notamment en Mauritanie ou au Qatar) s'est pendant longtemps doublée d'un génocide, la plupart des hommes captifs étant émasculés... il faut lire le traité de Ibn Butlan (XIème siècle) et qui n'a rien à envier au code noir en abjection pour voir la place des esclaves dans l'économie des royaumes musulmans. Au moment où les pays européens , enfin, abolissent la traite immonde et l'esclavage, les sultans eux vont doubler les prises de captifs et leur commerce (comme le petit royaume du Zanzibar qui compte 100 000 esclaves en 1849 et 200 000 en 1860 !) . On oublie souvent l'origine de la conquête de ce qui va devenir l'Algérie... Et c'est l'armée française de fait qui va pourchasser chasser les derniers négriers arabes au moment de la colonisation (le dernier marché aux esclaves dans la zone française ferme en 1920 au Maroc) mais chut !!!! là il ne faut pas aller plus loin et troubler la bonne conscience des bobos décérébrés, car déjà qu'on ose évoquer un esclavage qui n'est pas fait par les méchants blancs (victimes là aussi des raids barbaresques) .... si en plus on parle d'aspects "positifs" de la colonisation qui met fin au crime !.... on va se faire dresser des bûchers par la bien-pensance gaucho-libérale... Bien à vous !

Patick Lenoir oui tout à fait d'accord la dessus, concernant les véritables responsables de tout cela! Juste un petit clin d’œil pour une actualité récente.... et le "repenti" proche de l’auto flagellation, de nos "gouvernements" envers les "pauvres" populations Africaines et autres.... opprimées par le méchant homme blanc!

Olivier Giraud : Exactement Erwan ! Voir ce qui se passe actuellement au Qatar pour la construction des édifices pharaoniques pour la coupe du monde de football 2022 : Les qataris sont des esclavagistes !
Quant à l'Arabie saoudite et aux Émirats Arabes unis, ce sont, avec le même Qatar, les premiers souteneurs de ces organisations terroristes djihadistes ; nos régimes occidentaux eux fournissent le soutien politique (voir en Libye et actuellement en Syrie). Selon leur bon vouloir, ces états richissimes payent (ou non) les rançons destinées à faire libérer les occidentaux otages en Afrique. Ils fournissent un appui vital à ces groupuscules pour islamiser à tout va, peu importe la manière ! S'ils mettent le paquet depuis les années 80, c'est pour arriver à leurs fins avant que leurs réserves de pétrole ne se soient taries, c'est un investissement à long terme en quelque sorte.

Pauline d'Oranie : "Le négationnisme historique, c'est comme le mensonge, on peut le pratiquer aussi "par omission" ça permet de le garder "politiquement correct".
La traite atlantique fut dévastatrice. Personne ne le nie. Mais on n'est autorisé à ne parler que de celle-là, et il est interdit de rappeler les ravages de la traite négrière arabe, beaucoup plus longue dans le temps (du VIIIe au XXe siècle) que la traite occidentale (du XVIe au XIXe) et encore beaucoup plus dévastatrice, de par sa durée et son ampleur, d'abord, et de par ses modalités, notamment la castration systématique des esclaves mâles. Ce rappel ne doit pas être fait, car il pourrait mettre mal à l'aise les enfants musulmans dans nos écoles, c'est en substance, ce que disait madame Taubira. 
Et si un chercheur comme Olivier Pétré-Grenouilleau (considéré comme le meilleur spécialiste universitaire français de ces questions) se risque à rappeler la traite arabe, il est immédiatement traîné dans la boue, qualifié de "fasciste" par la très vigilante police de la pensée qui opère à l'Université et dans les médias.
L’inepte loi Taubira fut adoptée à l’unanimité des élus de la nation, Assemblée Nationale et Sénat, ce qui montre le degré d’ignorance et d’abrutissement de nos élus.
Ce forfait eut lieu en Mai 2001 à l’inspiration et vivement soutenu par un président de la République grand humaniste du nom de Jacques Chirac, dont les connaissances ne dépassaient pas l’élevage de la race limousine dans son département.
L’esclavage eut historiquement trois composantes, la traite intra- africaine, la traite arabo-africaine et la traite atlantique, cette dernière selon les chiffres des érudits, étant de loin la moins meurtrière.

Etc...







Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont les bienvenus, à condition qu'ils ne soient pas diffamatoires et injurieux. Merci de respecter cette règle.