vendredi 16 janvier 2015

Rak ken brav eo goulou ar c'huzeol

Texte en breton lu à la messe d'enterrement de mon père, par Michèle Bleuzen


Skeudenn ar bugaleaj o paouez

Gourvezhet ba' "Park ar Bleizi", kichen Kerzeleg 
O virout ar saout en ur chaokad geotenn
Flouret ma zremm gant dousker an heol Breizh
Klevout a ren, e pellder, mouezhiou tantined Katrin ha Louiz
O chikanañ Toñtoñ Job, diwezhat evel boazh da vont d'ar ger en dro da goanian.

A benn disul ni yay hon holl da speied da vriata ma zud
A ma c'hoarezed, plach'ed ar vourc'h n'anavezañ

A benn disul ni yay hon holl da Speied, da vriata ma zud
Ha ma c'hoarezed, plac'hed ar vourc'h n'anavezañ ket 
Met mall a vo ganin dont en dro, war zroad dre an heñchou
rak ken brav eo goulou ar c'huzheol
War pennou-ed Kerbinen, Kerniou ha Kerzeleg

Bro ma bugaleaj, kavell ma spiou
Ma sech'ed evit sevenadur ha dremwelliou
Sonj bev o vagañ daviken ma ene, sioulet...


Roger, Michel et Anne Bleuzen, neveu et nièces de François Castel
__________

TRADUCTION

Un cliché de l'enfance en ponctuation...

Allongé dans "le champ des loups" près de Kerzellec
Gardant les vaches en mâchonnant un brin d'herbe,
Mon visage caressé par le doux soleil breton
J'entendais au loin les voix des tantes Catherine et Louise
Chahutant le Tonton Job, toujours trop long à rentrer pour le dîner. 

Dimanche nous irons tous à Spézet, embrasser mes parents
Et mes sœurs, ces filles du bourg que je connais si peu encore,
Mais j'aurais hâte de rentrer à pied par les chemins,
Car elle est si belle la lumière rasante du soleil couchant
Sur les blés de Kerbinen, Kerniou et Kerzellec

Pays de mon enfance, berceau de mes espoirs,
De ma soif de cultures et d'horizons
Souvenir vivace nourrissant à jamais mon âme apaisée...




1 commentaire :

  1. J'ai l'impression qu'une fois de plus mon commentaire a sauté.

    Merci pour ce très beau poème empli de nostalgie, qui ne touche pas que les Bretons, mais tous les Français qui ont grandi à la campagne. Il me fait penser à mon père enterré dans un petit cimetière de campagne.

    Félicitation aussi pour l'exceptionnelle qualité de votre entretien donné à metatvofficiel que j'ai mis en ligne sur Medias-presse.info. Je l'ai écouté personnellement deux fois tant il est riche d'enseignements.

    http://www.medias-presse.info/erwan-castel-dresse-la-fresque-des-raisons-de-la-guerre-en-ukraine-a-partir-de-donetsk-ou-il-se-trouve-video/35760

    Merci pour votre double engagement en Novorossiya, par vos combats mais aussi par vos témoignages. C'est la vérité qui manque le plus à notre société.

    Vous avez fait une distinction très perspicace entre le multiculturalisme et le melting-pot. C'est aussi l'un de mes chevaux de bataille. L'un est juste, l'autre est le broyage des peuples pour en faire un grand troupeau sans visage d'esclaves.

    Que votre père dorme en paix et que vous protège!

    Emilie Defresne

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont les bienvenus, à condition qu'ils ne soient pas diffamatoires et injurieux. Merci de respecter cette règle.